marseyais
Marseyais.fr vous présente le Massif de Marseilleveyre et un bout d'histoire, des photos d'Animaux et de Paysages, des Recettes ...

La Campagne Pastré

La Campagne Pastré qui est devenue un Parc de la ville. Elle était la propriété de la Comtesse Pastré. Seuls les abords de la "Maison Provençale" et du "Chateau Rose" étaient interdits. Après les mois de plage, la Campagne devenait notre terrain de jeux et de chasse. Les champs où "Esprit", "Pépé Haillot" et "Vélino" coupaient de l'herbe pour leurs vaches. Tout le reste était envahi par les broussailles. Un garde employé par la Contesse surveillait toute la propriété. Il était logé dans "la Maison du Garde".

La Campagne Pastré Grand Champ Champ d'Esprit Maison du Garde

Le Lac de l'OPEJ (comblé aujourd'hui), Le Lac des Iles et le Lac de Sanderval, alimentés par le Canal, apportaient un peu de fraîcheur au paysage. Seul Raymond, le Fontainier de l'époque, nous interdisait les bords du canal. La Campagne était peuplée d'une grande variété d'oiseaux toute l'année. Les amménagements cumulés à une importante fréquentation les ont fait fuir. Subsistent les pies, les pigeons de villes, quelques rares passereaux et des sangliers la nuit.

Lac des Iles Lac de Sanderval Cabane du Fontainier Canal de Pastré

La Ferme Vélino, ou nous allions acheter les bouteilles de lait frais, devenue le centre équestre. Le Chateau Rose était à cette époque la résidence principale de la Contesse Pastré. Il est devenu le Musée de la Faïence. La Maison Provençale était une dépendances qui lui a servi de résidence quand la ville a fait l'acquisition de la propriété. Aujourd'hui, c'est presque un bunker qui sert à la réception des notables politiques de passage.

Vélino Chateau Rose La Maison Provencale